(Taiiga) La naissance d'un guerrier - Partie 3

Aller en bas

(Taiiga) La naissance d'un guerrier - Partie 3

Message par Kiyochii le Mer 24 Aoû - 19:55

Quelques jours passèrent après les affrontements, et Taïiga était sous le choc. Quand il reprit connaissance, il trouva près de lui un portrait de famille. Il était surpris de se retrouver sur ce portrait, mais davantage quand il vit l'assassin qu'il avait affronté et abattu. Il fit très vite le lien et bien qu'il fut attristé de savoir qu'il avait commis un fratricide, il ne ressentait rien pour le jeune défunt. Il apprit également qu'il venait du village que ses compagnons et lui avaient défendu, mais aussi qu'il était le fils de leur défunt forgeron. Se rappelant qu'il n'était pas arrivé seul, il partit à la recherche de Licha et Kiinoko. Il les retrouva sur la plage en pleine discussion. D'après ce qu'il voyait, les deux femmes étaient devenues très proches suite à cette aventure. Quand il fit connaître sa présence, Kiinoko accourut vers lui. Bien qu'ils ne se soient parlés brièvement, Kiinoko semblait le connaître, ou plutôt, c'est ce qu'il croyait : Shô était le fils du forgeron, mais il n'était pas Shô. Il était devenu Taîiga après avoir été retrouvé à Yanyu. Il n'avait aucun souvenir de sa vie passée. Voyant l'humeur de Taïiga s'assombrir, Kiinoko décida de l'interroger sur la Cour des Arts. Après tout, le style de combat qu'il utilisa contre son frère était originaire de cette école. Elle découvrit que bien que ces mouvements lui étaient familiers, il n'était jamais allé à la Cour des Arts, qu'il s'était entraîné avec Yabusame et qu'il ne souhaitait en aucun cas repenser à son passé. Voulant davantage le connaître avant de se séparer, elle lui demanda de l'accompagner durant son voyage à la Cour des Arts. Licha était excitée à l'idée de voir le paysage de la célèbre école, mais Taïiga ne partageait pas le même avis, mais si cela lui permettait de connaître Kiinoko, il ne pouvait qu'accepter.

Le voyage se déroula sans encombres. Sur le chemin, ils rencontrèrent, ou dans le cas de Taïiga, retrouvèrent Zetsu, un barde itinérant à la recherche de contes toujours plus passionnants à partager. Il décida de les suivre à la Cour afin de trouver l'inspiration et peut être vivre l'aventure. Ce fut durant cette période que Taïiga finit par considérer l'idée de former un clan. Arrivés à la Cour, Taïiga et Kiinoko, devenus bien plus proches, décidèrent de rester. Licha, folle de joie de pouvoir passer du temps avec ses deux meilleurs amis, resta également à la Cour. Zetsu, quant à lui, partit, mais resta en contact avec Taï, lui envoyant des récits qui finirent par inspirer ce dernier dans la création de ses chansons. Personne ne savait ce que l'avenir leur réservait, mais chacun savait qu'ils deviendraient tous redoutés.
avatar
Kiyochii

Messages : 41
Date d'inscription : 24/08/2016
Age : 20
Localisation : Belgique

Feuille de personnage
Ecole: Royal Guard
Style interne:
Style interneInner 1Inner 2Inner 3Inner 4Inner 5
Votre école3636364814

Méridiens:
144/180  (144/180)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: (Taiiga) La naissance d'un guerrier - Partie 3

Message par Kiyochii le Mer 24 Aoû - 19:55

Deux années passèrent, et le clan Otori vit le jour. Taï voyageait dans le Jianghu, partageant sa musique, jouant au go et finit par retrouver Sukaji à Chengdu. Les deux amis décidèrent de se défier en duel pour voir à quel point leur force s'était développée. Le duel attira l'attention d'un Shaolin, qui ne put détourner le regard du combat, tant technique que beau. Taï remporta le combat et proposa à son ami de rejoindre son clan. A l'entente du nom du clan, le Shaolin sourit et fit part de sa présence. Défiant Taïiga en duel, ils ne s’empêchèrent de sourire : un nouveau rival se présentait à eux. Le combat se finit sur un match nul, les deux adversaires épuisés, mais hilares. Alors qu'il se relevait, Taï fut surpris d'entendre qu'Abdelkhim, le Shaolin qu'il venait d'affronter, souhaitait rejoindre ses rangs. Bien qu'il se méfiait, Taï fit taire ses suspicions. Abdel semblait honnête et quand il découvrit qu'il connaissait Kiinoko et qu'elle lui parlait souvent de lui, il ne put s'empêcher de sourire. Les trois rivaux décidèrent de partager un repas et un verre à l'auberge.

Durant la nuit, il se réveilla, ne pouvant s'empêcher de penser à Kiinoko. Quand il pensait à elle, il savait que ce n'était pas sous la même lumière qu'il voyait Licha. Il se sentait heureux de l'avoir à ses cotés, mais ne pouvait s'empêcher de la désirer, pas de manière charnelle, mais plutôt passer son temps avec elle. Il vint très vite à une conclusion : il avait des sentiments pour la belle brune. Mais ayant vécu la trahison, il ne pouvait s'empêcher de s'interroger. Si elle se montrait aussi perfide que les Fuxing, il ne s'en remettrait pas. C'est alors qu'il décida de prendre l'air, quand il rencontra un couple. Il apprit que leurs noms étaient Anasakura et Okhiito. Bien qu'ils venaient de se rencontrer, les trois se rapprochèrent, Ana encourageant Taï, tant au niveau de ses sentiments que dans la gestion de son clan, le voyant comme son enfant. Ils se séparèrent, se souhaitant bonne chance dans les épreuves à venir. Le lendemain, Taï, Suka et Abdel décidèrent de partir pour Luoyang. La route vers Jinling fut longue, et outre l'attaque de bandits que les trois compagnons repoussèrent, ils entendirent parler d'une mystérieuse secte. Les Rootless, tel était leur nom, étaient des guerriers eunuques dont la vitesse n'égalait que leur cruauté. Trois jours et deux nuits plus tard, les trois amis arrivèrent à une auberge. Ce même soir, Taïiga reçut un message : son amie Louriya allait se marier dans une semaine, et la cérémonie avait lieu à Jinling. Profitant de cette tournure, les trois amis décidèrent de passer la semaine en ville. Le lendemain, Taï s'excusa auprès de ses amis et partit voir l'artisan. Il voulait perfectionner sa technique. Il passa ainsi six jours à faire l'aller-retour. Le bijou sur lequel il travaillait fut fini au bout du quatrième jour, mais n'étant pas satisfait, il y travailla encore pendant deux jours.

Puis vint le septième jour : les trois amis étaient excités, non seulement parce que les filles et Zetsu venaient, mais aussi parce qu'ils savaient ce que Taïiga avait prévu de faire. Le soir venu, les amis se retrouvèrent tous et partirent pour assister à la cérémonie. Sous le beau ciel étoilé, Taï décida de surprendre les mariés avec des feux d'artifices qu'il avait conçus avec l'aide de Suka. Durant la parade, ils retrouvèrent Ana et Ohki. Au banquet, ce fut une série de rires qui accompagna le repas, mais également la nostalgie, car une fois le mariage terminé, Louriya partirait pour un autre pays. Chacun repensa aux bons moments passés avec elle. Taï, quant à lui repensa aux conseils qu'Ana lui avait donné, mais également à la joie qu'il éprouvait avec Kiinoko. Alors que la cérémonie se finissait, il fit signe à Suka et Abdel : il était temps de passer à l'acte. Il surprit tout le monde quand il demanda à Kiinoko sa main, mais ce fut sous un nuage d'applaudissements que les deux individus, nouvellement fiancés s'embrassèrent, la bague dans laquelle Taï a mis toute son âme aux doigts de sa bien-aimée. Ils se marièrent deux mois plus tard à Jinling, sous les applaudissements de leur clan et amis. Ce fut un moment émouvant pour Licha, quand elle maria sa meilleure amie et son "frère", ne souhaitant qu'une chose : que leur bonheur perdure.

Hop hop, partie 3 terminée ! Et oui, c'est une fin heureuse (du moins pour cette partie). J'espère que vous appréciez cette histoire. Je changerai peut-être le récit si cela ne me convient pas, mais n'hésitez pas à me donner une critique constructive. Sur ce, je vous dis à la prochaine pour la partie 4 !
avatar
Kiyochii

Messages : 41
Date d'inscription : 24/08/2016
Age : 20
Localisation : Belgique

Feuille de personnage
Ecole: Royal Guard
Style interne:
Style interneInner 1Inner 2Inner 3Inner 4Inner 5
Votre école3636364814

Méridiens:
144/180  (144/180)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum