(Taiiga) La naissance d'un guerrier - Partie 2

Aller en bas

(Taiiga) La naissance d'un guerrier - Partie 2

Message par Kiyochii le Mer 24 Aoû - 19:50

Yanyu, c'est là qu'il a été retrouvé. C'est aussi là qu'il a rencontré Yabusame, qui lui proposa de le prendre sous son aile après avoir entendu qu'il ignorait qui il était. Ces jours semblaient bien loin pour le jeune amnésique. Depuis son réveil, il se souvint s'être réveillé dans une maison, paniqué, que Yabusame lui parla du clan Fuxing après l'avoir entraîné aux arts martiaux. Les gestes qu'ils ont répété lui semblaient familiers, comme s'il les avait déjà pratiqués dans le passé.

Se baladant dans la ville le soir après son entraînement, le jeune homme tomba sur un adolescent, un Tang, jugé par ses habits, qui semblait chercher quelque chose. S'approchant de lui, il lui proposa de l'aider, aide que le Tang accepta avec réluctance. Après d'une heure de recherches, ils trouvèrent ce qu'il cherchait, un pendentif. Le remerciant de l'avoir aidé, le Tang se présenta au jeune homme. Sukaji était son nom. Il lui proposa alors de partager un repas. Sukaji expliqua que le pendentif était le seul lien qu'il lui restait de sa famille, son village ayant été brûlé. Il recherchait un homme du nom de Shô, car il avait entendu que son histoire était similaire. Malheureusement, il ne trouva aucune piste pour le guider. Décidant de repartir en route, Sukaji le remercia encore une fois pour avoir retrouvé son précieux et dit qu'ils se reverraient peut-être bientôt.

Les jours passèrent et il commençait à se plaire dans le clan, ne se préoccupant plus de retrouver la mémoire. Mais cette joie ne fut que de courte durée. Se rendant au puits pour puiser de l'eau, il assista à une agression. Cinq personnes s'attaquaient à un homme blessé, qui semblait avoir perdu conscience pendant l'agression. Ne pouvant ignorer cet acte de lâcheté, il intervint et sauva le malheureux, mettant en fuite les agresseurs. Malheureusement, peu de temps après la fuite des bandits, un chasseur véreux l’assomma et l'envoya en prison. Dans sa cellule, le jeune homme apprit qu'il n'était pas le seul dans sa situation. Eru, tel était le nom du chasseur, était un homme corrompu, qui faisait partie d'un groupe d'individus qui montaient de fausses preuves contre ceux qu'ils jugeaient trop gênants. Sachant qu'il était innocent, l'homme écrivit un message au chef des Fuxing, Mephistol, afin de l'aider à prouver son innocence et détruire le groupe corrompu. Quelques jours plus tard, il reçut une réponse qui le surprit : ayant été jeté en prison, le clan décida de nier toute connexion avec lui. Trahi par ceux qu'il considérait comme sa famille, le jeune homme se jura de ne plus croire en qui que ce soit. Taïiga devint son nom.
avatar
Kiyochii

Messages : 41
Date d'inscription : 24/08/2016
Age : 20
Localisation : Belgique

Feuille de personnage
Ecole: Royal Guard
Style interne:
Style interneInner 1Inner 2Inner 3Inner 4Inner 5
Votre école3636364814

Méridiens:
144/180  (144/180)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: (Taiiga) La naissance d'un guerrier - Partie 2

Message par Kiyochii le Mer 24 Aoû - 19:50

Quelques mois passèrent, et Taïiga devait se faire exécuter dans peu de temps. Décidant qu'il avait assez attendu, Taïiga s'évada de prison, tuant toute personne qui avait eu le malheur de se mettre entre sa liberté et lui. Il décida de retourner à Yanyu dans l'espoir de trouver Eru, et l'exécuter. Malheureusement, il ne trouva rien et tomba sur un petit garçon de 7 ans. L'enfant n'ayant rien à voir avec son malheur, il l'aida à retrouver ses parents. Sur le chemin, Zohran lui demanda s'il faisait partie d'un clan. Reniant son passé avec le clan qui l'avait trahi, Taïiga répondit qu'il ne faisait partie d'aucun clan. Surpris par la révélation, Zohran lui proposa de fonder son propre clan, parce qu'il sentait que l'homme qui l'accompagnait avait quelque chose qui pousserait le monde à le suivre. Cette déclaration assombrit malheureusement l'humeur de Taïiga, qui expliqua qu'il ne souhaitait en aucun cas se lier à d'autres personnes et que s'il avait la qualité dont il parlait, il n'aurait en aucun cas souffert comme il a fait. Une fois Zohran confié à ses parents, Taïiga s'excusa et partit.

Deux semaines plus tard, alors qu'il s'entraînait, il vit une femme se faire aborder par trois hommes. D'après ce qu'il voyait, la jeune femme ne savait pas se battre et ne tenait pas à suivre les trois hommes. Alors qu'ils s’apprêtaient à la souiller, ils furent arrêtés par Taïiga, qui trancha la gorge et brisa les deux bras de l'un d'eux, et la nuque du second avec un coup de pied. Le troisième homme se retourna pour faire face au sauveur, mais n'eut pas la force de bouger une fois qu'il vit ses yeux : sans âme et emplis de haine. Ce fut la dernière chose qu'il vit avant de perdre la vue à jamais, Taïiga lui enfonçant les orbites. Terrifiée de ce qu'elle venait de voir, la jeune femme s'apprêta à crier quand il la remit sur pieds et lui demanda si tout allait bien. S'arrêtant dans son geste, elle le remercia et lui avoua qu'elle pensait qu'il l'exécuterait aussi. Bien qu'il ne pouvait plus sourire, il la rassura et lui dit qu'il ne comptait pas s'attaquer à elle. Se souvenant à quel point elle était proche d'être souillée, elle lui demanda de la former aux arts martiaux. Décidant qu'elle méritait mieux que ce qu'elle avait subi, il accepta.

Licha se montra très douée durant son entraînement, ce qui rendait Taïiga heureux d'avoir fait le bon choix. Quand vint le jour pour lui de prendre la route pour Suzhou, il reçut de nouveaux habits, qui selon Licha, lui allaient mieux que ceux qu'il portait quand ils se sont rencontrés. Bien que surpris par ce geste de gratitude, il le fut davantage quand Licha lui proposa de partir avec lui. Malgré sa promesse, il ne vit aucun problème à l'avoir à ses cotés. S'il devait être honnête, il aurait dit qu'il commençait à la voir comme sa petite sœur.
avatar
Kiyochii

Messages : 41
Date d'inscription : 24/08/2016
Age : 20
Localisation : Belgique

Feuille de personnage
Ecole: Royal Guard
Style interne:
Style interneInner 1Inner 2Inner 3Inner 4Inner 5
Votre école3636364814

Méridiens:
144/180  (144/180)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: (Taiiga) La naissance d'un guerrier - Partie 2

Message par Kiyochii le Mer 24 Aoû - 19:50

Le voyage à Suzhou se fit sans encombre, Licha ayant, durant le voyage, appris auprès de Taïiga l'art de la chasse et s'est découvert une passion pour la musique après l'avoir entendu jouer de sa flûte. Fatigués par le voyage, ils décidèrent de passer la nuit à l'auberge. Le lendemain, ils entendirent une rumeur: un village, surnommé le Village du crépuscule en raison de la couleur sombre que le ciel au dessus de ce village prend une fois que le soleil se couche, se ferait bientôt attaquer. La rumeur terrifia Licha, mais elle eut un effet différent sur Taïiga. Bien qu'il avait perdu la mémoire, entendre qu'un village se ferait attaquer déclencha chez lui une migraine insupportable, comme s'il essayait de se souvenir de quelque chose. Voulant tirer cette histoire au clair, les deux compagnons prirent un bateau en direction du village.

Sur les lieux, ils découvrirent avec effroi que le village se faisait attaquer. Une fois arrivés sur la rive, ils virent deux personnes luttant contre les bandits. Taïiga reconnut l'une d'entre elles comme Xan, l'un de ses amis au temps où il était encore Fuxing. Ce dernier était mal au point. Accourant l'aider, Taïiga abattit un bandit qui s'était glissé derrière Xan quand il le vit s'écrouler. Se rapprochant pour le relever, Taïiga vit la sévérité des blessures : Xan n'en avait plus pour longtemps. Sachant qu'il mourait, Xan décida de faire quelques confessions à son vieil ami. Après avoir appris que son ami avait été jeté en prison, Xan s'est précipité à Suzhou afin de le faire libérer, mais malheureusement, quand il arriva, il n'y avait aucune piste regardant cet ami. Il avait décidé de prendre un verre à l'auberge et de collecter des informations pour le retrouver quand il a entendu une discussion concernant l'attaque du village. Bien qu'il s'en voudrait de laisser son ami, il décida que la priorité était de sauver le village, mais il n' entendit jamais l'histoire de l'exécution car il s'était infiltré depuis tout ce temps. Lui demandant de lui pardonner et de sauver la jeune femme qui l'avait aidé à évacuer les villageaois, Xannou tendit ses armes fétiches, des pointes jumelles, à Taïiga, avant de rendre son dernier souffle.

Se rendant à l'intérieur du village, Taïiga retrouva Licha dos à dos avec la jeune femme dont Xan parlait. Si la situation n'était pas aussi grave, il aurait sûrement passé encore une ou deux heures à regarder la belle brunette. Eliminant les pyromanes et les bandits, le trio partit s'occuper de leur chef. Une fois face à lui, ils ne se doutèrent pas qu'un assassin était à leurs trousses. Sentant que quelque chose n'allait pas, la jeune femme et Taïiga se retournèrent juste à temps pour dévier un coup destiné à Licha. Faisant face à l'assassin, Taïiga vit quelque chose de familier en lui, tout comme le village qu'ils défendaient. Lee, tel était le nom de l'assassin et de son adversaire.
Les deux femmes réussirent à éliminer le chef des bandits, mais Taïiga et Lee se battaient toujours. Fatigué de tous ses précédents combats dans le village, Taïiga décida de tout jouer dans un dernier assaut. Arrivant à la scène, les femmes furent surprises par ce qu'elles voyaient : Taïiga se précipitant vers son adversaire à une vitesse telle que leurs yeux eurent du mal à suivre, disparaissant, et réapparaissant devant l'assassin et portant une série de coups de pieds si rapides qu'il ne fallut qu'un clignement pour rater ce qui envoya l'assassin dans l'au-delà.
Reconnaissant le style de combat de la Cour des arts, la jeune brunette accourut aider Taïiga quand il s'écroula. Avant de perdre connaissance, il l'entendit le remercier de son aide ainsi que son nom : Kiinoko.

NA : Partie 2 écourtée, désolé, mais je tiens à rendre le récit aussi lisible que possible. Rendez-vous la prochaine fois, pour la 3e partie de cette épopée ! A bientôt mes cocos !
avatar
Kiyochii

Messages : 41
Date d'inscription : 24/08/2016
Age : 20
Localisation : Belgique

Feuille de personnage
Ecole: Royal Guard
Style interne:
Style interneInner 1Inner 2Inner 3Inner 4Inner 5
Votre école3636364814

Méridiens:
144/180  (144/180)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: (Taiiga) La naissance d'un guerrier - Partie 2

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum